Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 21:41
la Seine sauvage retrouvée à Bardouville

la Seine sauvage retrouvée à Bardouville

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 11

Bardouville - rive gauche - Seine Maritime - 2008-2015

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire

étape 11

Bardouville - rive gauche -Seine Maritime - 2008-2015

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire

ou

"suivre le parcours de la Seine normande à pied"

www.pascallevaillant.com

Faire le parcours de la Seine est comme un parcours initiatique, une longue et périlleuse entreprise si on le fait à pied.

Je me suis posé la même question que Réda. A moins de la remonter ou de la descendre dans une embarcation, l’entreprendre par la route, à bicyclette, à pied n’est pas aisé.

Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi qu’il convient de relever carte en main.

Sans la carte IGN au 1/25000ème je ne m’y serai pas risqué.

Il n’est pas rare de consulter de multiples topo-guide, revues consacrés à la pratique de la randonnée en vallée de Seine mais aucun, à ma connaissance ne propose un parcours au plus près de la voie navigable.

Je vais ainsi raconter et décrire la Seine normande dans sa portion dite estuaire de Poses à Villerville, d’un côté et à Ste Adresse, de l’autre côté de son embouchure.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Etape 11 à Bardouville

C’est sur la rive gauche de la Seine que nous entreprenons cette 11ème étape en Val de Seine, commune de Bardouville.

Bardouville comme bien des communes du val de Seine est sur deux niveaux, le premier au sommet des coteaux, le second en bord de Seine avec un écart d’altitude variant d’une dizaine de mètres à près de 140 mètres.

Pour longer la Seine il faut éviter le route départementale trop bruyante et rejoindre Beaulieu à la Grange Picsard.. De ce point de départ nous suivons la Seine jusqu’au chemin de halage sous le Moulin à vent (limite d’Ambourville).

C’est donc face à l’Ile St Georges (le Marais) de la rive droite que nous suivons le chemin : tenu à distance de la Seine par une centaine de mètres, nous observons sur notre gauche les pommiers en fleurs de la Prairie de la Grange Picsard jusqu’à la Prairie du But.

Sous le château du Corset Rouge fier d’une légende secrète, nous approchons enfin de la Seine.

De cet endroit nous choisissons de quitter volontairement le chemin de halage bordé de peupliers pour marcher dans le lit de la Seine et plus exactement sur ses plages découvertes et accessibles à marée basse.

Cette succession de plages couvertes de petits galets blancs calcaires est exceptionnelle. C’est pour nous l’assurance d’une immersion dans le cours sauvage du fleuve qui le resta totalement jusqu’au début du XXème siècle. Ces prairies de la rive gauche s’étalant et s’étirant de Beaulieu à Ambourville en une longue et plus ou moins étroite bande de prairies dévoilent des vergers exquis de pommiers et fruitiers aux pétales blanches et resplendissantes sous le soleil du printemps.

Sous le coteau à Beaulieu l’altitude est de 6m environ alors que sur le sommet à Bardouville l’altitude atteint 71 m pour descendre en pente douce jusqu’à Ambourville (près de 11mètres).

Cette randonnée a plus d’un atout pour toutes ces raisons et surtout pour cette tranquillité qui règne dans ce petit jardin d’eden.

la Seine à Bardouville

la Seine à Bardouville

de magnifiques plages

de magnifiques plages

une impression d'espace indédite

une impression d'espace indédite

les plages se succèdent

les plages se succèdent

des arbres en immersion

des arbres en immersion

les racines dans l'eau

les racines dans l'eau

les racines dans l'eau

les racines dans l'eau

un cargo passe

un cargo passe

le cargo remonte le fleuve

le cargo remonte le fleuve

le château du Corset rouge

le château du Corset rouge

autre saule

autre saule

Seine et nature

Seine et nature

bois flotté échoué

bois flotté échoué

Seine Land Art

Seine Land Art

le printemps est bien là.

le printemps est bien là.

auitre bois flotté

auitre bois flotté

les deux souches

les deux souches

retour sur le chemin de halage

retour sur le chemin de halage

une barrière n'est pas un frein

une barrière n'est pas un frein

on aperçoit la base nautique d'Hénouville en face, rive droite

on aperçoit la base nautique d'Hénouville en face, rive droite

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Levaillant - dans vallée de la Seine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied