Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
bonjour,

Départ 10h du matin,

15 minutes de métro pour nous rendre au pied de la Butte aux Cailles.








Plus qu'une randonnée pédestre, ce fut une randonnée citoyenne car à peine avoir rejoint la Place d'Italie que nous emboitons le pas de la manifestation pour défendre l'école de la république, jusqu'aux jardins du Luxembourg.


En fin de parcours une bonne surprise: deux immenses fresques de mosaïque dans un couloir de métro, station RER st Michel , je crois, station où l'on accède aux quais par un immense tapis roulant où se situent de part et d'autres ces deux fresques.

En effet parti de bonne heure et de bonne humeur le matin sous un soleil automnal et douceureux nous filons vers la Butte aux Cailles.













vestige d'une activité révolue...












vue de la Place(la Butte aux Cailles)










idem





















Autrefois encerclaient la ville de Paris : la colline de Chaillot, la colline de Champ l'Evêque, correspondant aujourd'hui au cimetière du Père-Lachaise, Montsouris, Montmartre, la Butte aux Cailles, Ménilmontant et Montparnasse.

La Butte aux Cailles:

1871 : lors de la Commune de Paris, les « Fédérés de la Butte-aux-Cailles », commandés par Walery Wroblewski repoussent par quatre fois les troupes versaillaises. La place de la Commune-de-Paris, à l'angle des rues Buot et de l'Espérance, perpétue le souvenir de ce mois de mai.

Situé à proximité de la place d'Italie,  aujourd'hui ce quartier contraste avec les tours de béton voisines par un cachet digne d'une carte postale, de nombreux cafés et restaurants le rendant particulièrement apprécié des Parisiens et de nous-mêmes.

C'est aussi dit-on le quartier "alsacien" de Paris et son nom viendrait du fait de l'arrivée de nouveaux résidents à Paris se nommant Cailles.

Sa piscine:
La piscine de la Butte aux Cailles fait figure de doyenne à Paris, et son histoire est un peu particulière. La découverte, en 1866, d'une nappe d'eau chaude souterraine dans ce secteur fut à l'origine de la construction d'un établissement de bains-douches en 1908. En 1921, l'architecte Louis Bonnier dépose un projet de construction de la piscine actuelle. A l'époque, il n'y avait que trois piscines publiques et deux privées dans tout Paris. Les travaux de la piscine de la Butte aux Cailles commencent en 1922 et s'achèvent en 1924, date d'ouverture au public de la piscine. Aujourd'hui, l'eau du puit jadis artésien (duquel l'eau jaillit sous la pression de la nappe) est encore exploitée grâce à un système de pompage.

Pour la première fois, une piscine est associée à des bains-douches dans un même bâtiment, symbole de la distinction qui s'opère désormais entre natation et hygiène. L'architecte Louis Bonnier a conçu la piscine selon des critères nouveaux d'exigences sanitaires. Ainsi, cabines et bassins sont séparés, et qu'ils le veuillent ou non, les nageurs passent par les douches et un pédiluve avant de rejoindre la piscine.

Le bassin de natation est situé sous une imposante voûte en ciment armé soutenue par sept arches en béton. La facade du bâtiment vaut également le coup d'oeil : elle est en brique rouge de style art nouveau et s'intègre parfaitement dans ce quartier aux nombreuses ruelles pavées. La piscine de la Butte aux Cailles est l'une des deux piscines classées de Paris, l'autre étant celle des Amiraux dans le XVIIIème arrondissement.

Dotée de trois bassins dont deux à l'extérieur (33m x 12m à l'intérieur ; 25m x 12,5m et 12m x 6m à l'extérieur), la piscine de la Butte aux Cailles est très agréable toute l'année et dispose même d'un solarium pour les beaux jours. En plus, le prix d'entrée est très attractif.

Extrait de l'article [Olivier Pisella, L'Internaute]www.linternaute.com/sortir/piscines/piscines-paris/butte-aux-cailles.

Après avoir apprécier ce village si attachant nous continuons vers le parc Monsouris, autre colline de Paris par la rue Tolbiac.












Ce parc à l'anglaise aménagé à la fin du XIXe siècle s'étend sur 15 hectares. Endroit calme, il est planté de nombreuses espèces végétales et abrite un grand nombre d'espèces d'oiseaux.

Le parc se situe  au dessus des lignes de Sceaux (nord-sud) et de la Petite Ceinture (est-ouest)(la même petite ceinture qui passe à deux pas du parc de Belleville) dont on peut apercevoir la ligne désaffectée en contrebas.

Ce parc, calme et ombragé qui possède de nombreuses essences d'arbres, est aussi le refuge de plusieurs espèces d'oiseaux. Il est traversé par le sentier de grande randonnée GR1.



















A proximité de la cité universitaire internationale de Paris nous continuons vers cet havre de tranquilité.

Avec ses 5 600 lits, la Cité internationale universitaire de Paris est aujourd'hui le plus important lieu d'accueil des étudiants et chercheurs étrangers d'Île-de-France. Fidèle à son esprit de brassage, elle favorise les échanges entre étudiants du monde entier. 132 nationalités différentes s'y côtoyaient en 2006.










un certain calme incomparable au sud de Paris, intra-muros.




Cependant nous savons que tous les étudiants de France ne sont pas logés à la même enseigne , faut-il en profiter ici pour le dire...

Après avoir pris de la hauteur nous redescendons vers la Porte d'Italie en tramway.







De cette porte nous continuons vers la Place d'Italie et là nous nous trouvons au départ de la manifestation nationale à Paris ce dimanche 19 octobre ou près de 80 000 personnes ont défilé pour soutenir l'Ecole de la République menacée entre autre chose de se voir perdre près de 3000 RASED.(Le Réseau d'Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté (RASED) a été créé en 1990 par. l'Éducation nationale )





















































Du jardin du Luxembourg nous filons pour retrouver une ligne de métro qui nous conduira vers nos préparatifs de retour vers la Normandie.

En reprenant le metro , nous contemplons dans une station de métro une immense fresque en mosaique de carrelage haute en couleur, n'est-ce pas

quel talent...!!!






































Nous avons marché pas loin de quatre heures dans ces quartiers sud de Paris-Rive Gauche.

A bientôt pour d'autres aventures...

mélo






Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied