Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 04:49
le fleuve Seine à Villequier, à marée basse

le fleuve Seine à Villequier, à marée basse

40 vues de mon parcours de l'estuaire de la Seine normande à pied de Poses à l'embouchure de la Seine de 2008 à 2016 en 40 vues

Faire le parcours de la Seine est comme un parcours initiatique, une longue et périlleuse entreprise si on le fait à pied.

Je me suis posé la même question que Réda: A moins de remonter ou de descendre la Seine dans une embarcation, l’entreprendre par la route, à bicyclette, à pied n’est pas aisé.

Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi qu’il convient de relever carte en main. Sans la carte IGN au 1/25000, je ne m’y serai pas risqué.

D’autres « aventuriers » avant moi ont évoqué leur parcours de la Seine. Dans la littérature Ponge et Réda ont décrit leur périple, leur pérégrination onirique, bucolique et sentimentale.

Dans l’ouvrage intitulé La Seine, Francis Ponge propose au lecteur un voyage au fil du fleuve, de la source à l’Océan pour reprendre son terme - source: La Seine, Francis Ponge, illustré par les images de Maurice Blanc, Editions La Guilde du livre Lausanne, 1950, p.72-73.

Autre époque, autre perception, celle de Jacques Réda en 1987 nous entraine de Paris vers les sources de la Seine - source: Un voyage aux sources de la Seine, aux Editions Fata Morgana 1987.

Bien avant cela les premiers récits sur la Seine proviennent de la plume de Mme de Sévigné qui la compare à la Loire.

Il y a onze lieues de Rouen à Pont-Audemer; nous y sommes venus coucher. ... j'ai vu toutes les beautés et les tours de cette belle Seine pendant quatre ou cinq lieues ...in: Lettres choisies de Mme Sévigné à sa fille et à ses amis.

C'est ainsi que Mme de Sévigné fut probablement un des premiers auteurs a raconter son émerveillement à côtoyer les rives de la Seine normande, elle raconte à sa fille que ce sont les plus beaux panoramas du monde, le plus beau pays du monde. Bien plus tard Hérédia, Maupassant, Flaubert, Mallot, George Sand, Stendhal, Victor Hugo ont magnifié les rives de la Seine depuis les hauteurs des coteaux ou des bords du fleuve.

Michelet en 1850 écrit que la Seine est ni capricieuse, ni molle comme la Loire, ni brusque comme la, Garonne, ni tempétueuse comme le Rhône.

Charles Nodier (1780-1844) fait encore référence à la Seine à Rouen (cf. Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France) et dans la Seine et ses bords (1836): Il fait figure de "pionnier" dans le récit, certains diront qu'il fut le précurseur du "guide du routard". Dans La Seine et ses bards il raconte le fleuve de la Source à la mer.in: http://book.victoralexandre.fr/tag/voyage-historique-et-pittoresque-sur-la-seine-du-havre-a-rouen/

Ce n’est que très récemment que je viens de me plonger dans ces deux récits de Ponge et de Réda que m’a recommandé un poète français et essayiste de renom, ami de Cartier-Bresson, Gérard Macé que j’ai rencontré à l’abbaye de Jumièges en juin 2015.

La lecture de ces deux ouvrages m’a incité et m'a encouragé à produire mon propre récit, ma propre vision, ma propre interprétation de ma descente à la mer, empruntant le chemin de halage, le lit du fleuve et ses plages se découvrant à marée basse.

Tout comme Ponge et Réda ou Victor Hugo bien avant, j'ai rencontré les mêmes difficultés à suivre au plus près le fleuve Seine. En revanche par les chemins pédestres que j'ai choisi grâce à l'étude des cartes IGN au 1:25000, j'ai pu choisir des itinéraires me permettant de rester quasiment au contact permanent avec le fleuve.

Enfin, ces dernières semaines et plus exactement en novembre 2015, je viens de découvrir l'ouvrage d'Andrea Keen: Fleuve, un long parcours le long de la vallée de la Seine de la confluence de l'Oise à l'estuaire, 2007, JMP, FRAC Haute Normandie.

La place est faite aux innombrables vues de la Seine publiées que je trouve personnelles trop petites, proches de la taille d'une vignette ce qui de mon point de vue nuit à la perception de l'objectif visé ou recherché. Par ailleurs le texte me semble trop réduit à la simple présentation de son travail où "la Seine est comme une expérience du paysage". Son parcours s'interrompt brutalement au niveau du Pont de Normandie au milieu de l'estuaire.

En normand que je suis, j'ai remarqué que A. Keen se méprend sur la géographie de la Seine normande car à preuve du contraire, l'Oise, à l'Ouest de Paris ne coïncide pas du tout avec la limite de l'île de France. En effet c'est bien l'embouchure de l'Epte à Giverny qui marque véritablement la limite de l'île de France avec la Normandie.

Puis vint le temps de découvrir en février dernier deux ouvrages, un de John Davies (Seine Valley) , l'autre de Maxence Rifflet (un chemin, une route...et les boucles de la Seine), tous deux édités par Le Point du Jour mettant en lumière la Seine et ses boucles dans un champ plus large ou en contre champ avec en perspective la vallée de la Seine.

Avec l'ensemble de ces ouvrages, on pourrait penser que la boucle est bouclée mais ce n'est pas le cas car La Seine n'a pas encore tout dévoilé, c'est certain...l'avenir nous le dira.

Sans avoir la prétention de vous restituer mon récit de l'entière portion de la Seine normande de Giverny à Villerville-Ste Adresse, je voulais toutefois délimiter convenablement mon champ d'exploration de la Seine normande. Mon récit de la randonnée pédestre en vallée de Seine normande commence d'Amfreville-sous-les Monts, face à Poses... à la Baie de Seine traversant les départements normands de l'Eure, la Seine maritime et du Calvados.

De Poses à la mer, la Seine est un estuaire que les bretons nommeraient "aber". La Seine est sur cette portion tout autant maritime que fluviale, mélange d'eaux douces et d'eaux salines plus intenses à mesure que l'on s'approche de la Manche.

Une expérience personnelle de longue date

Sans que j'ai eu l'envie de parcourir le monde d'est en Ouest, mon existence vagabonde m’a permis de fouler les sources de plusieurs rivières en France dont l’Isère, l’Arc, la Loire en 2000, la Seine en 2003.

En 2003, l’été de la canicule en revenant de Chambéry, je décide du retour vers la Normandie par la traversée du Rhône dans le Pays Gexois, par le col de la Faucille pour traverser le massif Jurassien avant d’entamer la route qui de Dijon nous conduirait, traversant le plateau de Langres, aux sources de la Seine.

Ayant traversé les immenses massifs forestiers du plateau de Langres, je fus surpris de découvrir le site des sources de la Seine. Je ne m'attendais pas à ce décor au final artificiel et allégorique. J’avais imaginé un endroit naturel, bucolique, enchanteresse. c’est à cet instant que je pris conscience de la symbolique et de la portée de ce fleuve français, non pas le plus long du territoire mais probablement représentant le mieux la France dans son aspect symbolique.

Cet été 2003, déjà vers la fin juillet nous frôlions l'épisode dramatique de la triste célèbre canicule avec ses températures avoisinant les 38 degrés à tel point qu’à Chatillon-Sur-Seine au cœur de la ville, un des bras de Seine était à sec. Je suis ainsi descendu dans le lit de la Seine à sec dont le fond était tout craquelé.

A cette occasion ayant connu l’expérience de descendre la vallée de la Seine jusqu’à Paris en voiture, ainsi que de Paris vers la mer mais à d’autres occasions, je me suis mis à penser qu’un jour je tenterai de suivre ce fleuve au plus près mais à pied.

Une autre fois j'avais navigué en Seine en canoé, d'Hénouville à Duclair.

C’est ainsi qu'est née mon intention de réaliser ce parcours de la Seine à pied au moment même où je commençais à composer mon plan scénomosaïque de la Seine normande d’après une carte IGN au 1/25000.

Finalement c’est à deux et parfois plus que nous avons décidé d’entreprendre cette aventure au fil de l’eau, au bord du fleuve, au plus près de la Seine tout en se tenant volontairement à distance de certaines zones urbaines, portuaires et industrielles.

C’est auprès du fleuve que nous voulions découvrir sa nature, ses espaces, ses plages, ses paysages.

Il n’est pas rare de consulter de multiples "topo-guides" ou des revues consacrées à la pratique de la randonnée en vallée de Seine mais aucun, à ma connaissance ne propose un parcours au plus près de la voie navigable.

Sur mon blog, j'ai commencé à raconter et décrire la Seine normande dans sa portion dite estuaire de Poses à Villerville, d’un côté et à Ste Adresse, de l’autre côté de son embouchure.

Si je prends un topo-guide des sentiers de Grande Randonnée (GR2 ou GR 23), le profil du GR s’approche effectivement autant de la Seine qu’il s’en éloigne.

Il faut considérer qu’un GR suit le plus souvent une vallée mais n’épouse pas strictement le parcours de la voie d’eau par ses berges.

Décidés à descendre le cours de la Seine nous avons tenté de suivre la Seine au plus près de 2008 à 2016.

Le Commencement de cette aventure s’est intercalé avec la fin de notre périple à deux, commencé en 2008, sur la côte d’Albâtre d’Ault au Cap de la Hève à Ste Adresse.

A chaque fois, selon les conditions météorologiques et en fonction du coefficient et des horaires des marées (en mer ou en Seine ), nous décidions le moment venu, voire au dernier moment, du choix de notre destination soit pour une randonnée sur la côte d'Albâtre soit pour une étape en val de Seine.

Dans la plupart des cas notre format de randonnée se situe entre 3 à 4 heures de marche hors temps de pause ou de restauration.

Pour le pique-nique, l’opinel et le laguiole sont de rigueur de même que les bouteilles d’eau indispensables au succès de chaque sortie.

Notre souci ne fut pas d’enchaîner coûte que coûte chaque portion dans un sens linéaire vers la mer mais au contraire en fonction du temps disponible et imparti de nous rendre au meilleur endroit en fonction de la marée ou de la météo la plus favorable à notre entreprise.

Sans jamais quitter ou se passer de la carte IGN (sans faire de publicité c’est celle qui s’impose) nous identifions notre point de départ sur la carte au lieu-dit choisi puis nous marchons au moins une heure et demi voire au plus deux heures pour revenir au point de départ soit au plus quatre heures de randonnée.

Quasiment à chaque fois au cœur de la nature sauvage de la Seine, nous avons rencontré et aperçu au détour d’un buisson, d’un champ cultivé, gibier, rapaces, échassiers.

Sous l’eau il nous a été donné de voir d’énormes poissons rouges et autres poissons de rivière tout comme des ragondins et autres rongeurs ayant élu domicile sur les berges du fleuve.

Au bord du chemin il nous plait constamment de découvrir une flore insoupçonnée, des espèces végétales inédites sur ses berges, dans son estuaire.

La Seine dans son environnement nous révèle ses ressources, ses paysages, ses ambiances, ses rives et berges secrètes que ponctuent des digues et cales anciennes, témoins d’anciens passages d’eau désormais inutilisés.

© Pascal Levaillant 2016

www.pascallevaillant.com

Bibliographie et ouvrages de référence:

- La Seine et ses bords, Charles Nodier, Les Editions Chapitre.com (Edition de 1836)

-La Seine impressionniste, itinéraire artistique et touristique, Monique et Georges Lucenet, Projection, Collection des itinéraires, 2011

-Normandie vallée de la Seine, Le guide vert, Michelin, 2011

-Programme scientifique Seine-Aval, 3 – Sables, chenaux, vasières, dynamique des sédiments et évolution morphologique, Coord. Patrick Lesueur Ifremer, Région Haute Normandie, Agence de l’Eau Seine-Normandie, 1999

-La Seine aval du Havre à Paris, Navicarte, guide de navigation fluviale, Port Autonome de ¨Paris Tourisme et Navigation, Editions Grafocarte, 1997

-Un voyage aux sources de la Seine, Jacques Réda, Editions Fta Morgana, 1987

-La Seine, Francis Ponge, La guilde du livre Lausanne, 1950

-Fleuve, un parcours le long de la vallée de la Seine, Andrea Keen, Frac Haute-Normandie, JeanMichelPlace, 2007

- Seine Valley, John Davies. Texte de Didier Mouchel, Editions le Point du jour, 2002

- Une route, un chemin sur la côte ouest de la Manche suivi des boucles de la Seine, Maxence Rifflet, Cherbourg/Paris, Editions du Point du jour, 2010

-Val de Seine, Jean-Sébastien Vanot, Frédéric Malandain, F.Malandain, 2004

-Atlas aérien Tome IV France, Paris et la vallée de la Seine, Deffontaines et Brunhes Delamarre, Ile de France, Beauce et Brie, Normandie, de la Picardie à la Flandre, Gallimard, 1962

-Le val de Seine connu & inconnu, J.Daoust, Rouen, 1966

-En passant par l’estuaire, Réserve Naturelle Nationale de l’4Estuaire de la Seine, Maison de l’estuaire

-La vie et l’art en Normandie, de Tancarville à La Bouille, les érudits normands, Nouvelle de l’Eure, n°57, 1975

-Promenades en Normandie avec un guide nommé Guy de Maupassant, Gérard Pouchain, Editions Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 1993

-Promenades en Normandie avec un guide nommé Hector Malot, Agnès Thomas-Maleville, Editions Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 1994

-Promenades en Normandie avec un guide nommé Victor Hugo, Gérard Pouchain, Editions Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 1983

-Promenades en Bretagne et en Normandie avec un guide nommé Stendhal, Editions Charles Corlet, Condé-en-Noireau, 1989

-La Haute Normandie, géographie d’une région, Région de Haute Normandie, Editions du P’tit Normand, 2è édition, 1988

-Haute Normandie, René Herval, B.Arthaud Editeur, Grenoble, 1940

-Le paysage et ses fonctions, environnement Haute Normandie, Région Haute Normandie, A.R.E.H.N., 2000

-Haute Normandie, Sentiers de découverte de la nature, Graine Haute Normandie

-Côte fleurie et du Pays d’Auge, guide, Sntiers et parcours pédestres, Editions Charles Corlet S.A.R.L, Condé-sur-Noireau, 1983

-Les curiosités touristiques de la France, Seine-Inférieure, collection Kléber-Colombe, Paris, 1952

-Les curiosités touristiques de la France, Eure, Collection Kléber-Colombe, Paris, 1952

-Honfleur, église Sainte-Catherine, brochure

-Honfleur, Françoise Schnerb, Ouest France, Rennes, 1978

-Un quai de l’abbaye de Jumièges, St-Vaast d’Heurteuville , J.P. Derouard, Cahiers de l'association des amis du Musée de la Marine de Seine, Caudebec-en-Caux, 1989

-L’abbaye de Boscherville, brochure, J. Daoust, Lyon, 1990

-L’abbaye Saint-Wandrille et guide du visiteur, Dom Paul Quivy, Lecuyer, Lyon, 1973

-Jumièges, Henri Decaëns, Ouste France, 1984

-L’abbaye de Jumièges, Normandie, Editions du patrimoine, Centre des monuments nationaux, 2001

-Les oiseaux du Marais Vernier, brochure, PNR de Brotonne

-Traditions et modernité de la Seine-Maritime, Conseil Général de la Seine-Maritime, Rouen, 1987

-La France à table gastronomie et tourisme, Haute Normandie, n°28, janvier 1951

-Le petit coin de France la Seine-Maritime, André Vigarié, OCCE, 1962

-Seine-Maritime, la revue géographique et industrielle de France, n°25

-Richesses de France, La Seine Inférieure, revue économique et touristique, n°19, Delmas, Bordeaux, 1954

-Caudebec en Caux, église Notre-Dame, brochure, Henri Decaëns

-Victor Hugo et la Normandie, Musée Victor Hugo de Villequier, catalogue d’exposition, Rouen, 1985

-Connaître et gérer les zones humides, Conservatoire des sites naturels de Haute Normandie, Région Haute Normandie, Espaces naturels de France

-La Réserve naturelle de l’estuaire de la Seine, Les dossiers de la Maison de l’estuaire, Maison de l’estuaire, 2008

-Nature, Ecosystème et biodiversité, Environnement Haute Normandie, Région Haute Normandie, A.R.E.H.N., 2002

-Seine-Maritime, Val de Seine - littoral - Pays de Caux - Pays de Bray, Editions nouvelles – Paris, 1971

-Dynamique et gestion des pelouses calcaires de Haute Normandie, publications de UR, Université de Rouen, Thierry Dutoit, 1996

-Seine Maritime, Les documents de France, Aspect géographique, historique, touristique, économique et administratif du département Alépée & Cie,

-Haute Normandie, Sentiers de découverte de la nature, Graine Haute Normandie

-Sainte Adresse…d’hier et d’aujourd’hui, Edition l’office culturel de Sainte-Adresse, 1981

-Promenades littéraires à Rouen, L'esprit des lieux, Editions Ouest-France, Rennes, 1991

-Le sentier des douaniers en Normandie, P. Bertin, B.Colliot, Editions Ouest-France, 2007

-L’abbaye de Jumièges, Normandie, Editions du patrimoine, Centre des monuments nationaux, 2001

-Harfleur, Seine-Maritime, 46 itinéraires du patrimoine, Edition Connaissance du Patrimoine de Haute Normandie, 1994

-Château Robert le Diable, Moulineaux, Roger Parment,

-Le Port du Havre 1968-1998, 30 années d’histoire au fil des jours, Port Autonome du Havre, 1998

-Le Havre de 1517 à 1966, 2500 dates au fil des années, Michel Eloy, 1967

-Vieilles maisons françaises, Seine-Maritime, n° 147, VMF, 1993

- Le Havre, Auguste Perret et la reconstruction, Images du patrimoine, édition Connaissance du Patrimoine de Haute Normandie avec le concours de la ville du Havre, 1999

- Phares et feux de la côte normande, Honfleur-Granville, 2002

le barrage de Poses

le barrage de Poses

vers Pont de l'Arche

vers Pont de l'Arche

vers St Pierre lès Elbeuf

vers St Pierre lès Elbeuf

Vers Elbeuf-sur-Seine

Vers Elbeuf-sur-Seine

Vers Orival

Vers Orival

Vers Oissel

Vers Oissel

Vers Rouen

Vers Rouen

vers Val de la Haie

vers Val de la Haie

Vers La Bouille

Vers La Bouille

Vers Quevillon

Vers Quevillon

Vers Barneville, le fleuve à marée basse

Vers Barneville, le fleuve à marée basse

Vers St Martin de Boscherville

Vers St Martin de Boscherville

Vers Hénouville, la Seine à marée basse

Vers Hénouville, la Seine à marée basse

Vers Berville sur Seine

Vers Berville sur Seine

Vers Duclair

Vers Duclair

à Duclair

à Duclair

Vers Anneville sur Seine, à marée basse

Vers Anneville sur Seine, à marée basse

Vers Mesnil sous Jumièges

Vers Mesnil sous Jumièges

Vers Yville sur Seine

Vers Yville sur Seine

Vers Le Landin

Vers Le Landin

A Mesnil sous Jumièges

A Mesnil sous Jumièges

Au Landin

Au Landin

Vers Jumièges

Vers Jumièges

Au Trait

Au Trait

Vers la Mailleraye (Arelaune sur Seine)

Vers la Mailleraye (Arelaune sur Seine)

A Caudebec-en-Caux (Rives en Seine)

A Caudebec-en-Caux (Rives en Seine)

A Villequier

A Villequier

à Vatteville-La- Rue, le fleuve à marée basse

à Vatteville-La- Rue, le fleuve à marée basse

vers Petiville, la Seine à marée basse

vers Petiville, la Seine à marée basse

A Vieux-Port

A Vieux-Port

vers Notre Dame de Gravenchon

vers Notre Dame de Gravenchon

Vers Pont de Tancarville

Vers Pont de Tancarville

vers le Phare de la Roque, le fleuve à marée basse

vers le Phare de la Roque, le fleuve à marée basse

dans la réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Seine, la Seine à marée basse

dans la réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Seine, la Seine à marée basse

à Berville sur Mer

à Berville sur Mer

à Fatouville-Grestain, le fleuve à marée basse

à Fatouville-Grestain, le fleuve à marée basse

sous le  pont de Normandie

sous le pont de Normandie

à Honfleur-Vasouy, la mer à marée basse

à Honfleur-Vasouy, la mer à marée basse

à Pennedepie, la Manche à marée basse

à Pennedepie, la Manche à marée basse

au Havre

au Havre

cartes et étapes de la randonnée à pied

cartes et étapes de la randonnée à pied

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 16:19
la plage de Ste Adresse et du Havre, le grand 8 de la plage

la plage de Ste Adresse et du Havre, le grand 8 de la plage

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 40

Le Havre - Ste Adresse (Seine Maritime) - rive droite - 2008-2016

étape 40 - Le Havre Ste Adresse rive droite [Seine Maritime]

"suivre le parcours de la Seine normande à pied"

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire

par deux seinomarins et parfois plus.

www.pascallevaillant.com

Faire le parcours de la Seine est comme un parcours initiatique, une longue et périlleuse entreprise quand on le fait à pied.

Je me suis posé la même question que Jacques Réda, auteur d'"Un voyage aux sources de la Seine" . A moins de la remonter ou de la descendre dans une embarcation, l’entreprendre par la route, à bicyclette, à pied n’est pas aisé.

Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi que j'ai relevé, carte en main.

Sans la carte IGN au 1/25000ème je ne m’y serai pas risqué.

Il n’est pas rare de consulter de multiples revues ou de topo-guides consacrés à la pratique de la randonnée en vallée de Seine mais aucun, à ma connaissance ne propose un parcours au plus près de la voie navigable.

Je vais ainsi continuer raconter et décrire la Seine normande dans sa portion dite estuaire de Poses à Villerville, d’un côté et à Ste Adresse, de l’autre côté de son embouchure.

Aujourd'hui c'est l'ultime étape. commencée dans l'Eure, je l'achève dans le Calvados pour la 39e étape et en Seine Maritime pour cette 40e étape.

Du cap de la Hève aux coteaux du Havre, le paysage est magnifique sur la cité, sur l'embouchure, sur la baie ainsi que sur la Manche.

Sous la Hève c'est la nature sauvage en pleine ville, sur les jardins suspendus c'est la nature organisée dans un écrin de verdure au coeur de la Ville, au niveau du funiculaire c'est la ville suspendue:un balcon sur la mer.

En résumé Le Havre et Ste Adresse sont de petits joyaux à découvrir ainsi que la vue de l'abbaye de Graville qui mérite vraiment le détour.

Le Havre est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. mais St Adresse ne démérite pas du tout, bien au contraire, les peintres impressionnistes l'on bien compris en leur temps.

Les images parlent d'elles-mêmes. je vous laisse découvrir cet espace côtier sur la rive nord de l'embouchure de la Seine.

je vous propose plusieurs liens:

CAP DE LA HEVE - Conservatoire du littoral

www.conservatoire-du-littoral.fr/.../28-cap-de-la-heve-76_seine-maritim...

Le relief du Cap de la Hève, caractérisé par des terrains du Cénomanien, se présente comme une ... Commune(s) : LE HAVRE (76) , SAINTE-ADRESSE (76).

Cap de la Hève - Le Havre

www.lehavre.fr/node/10779

Dans les carnets de dessins de Charles-Alexandre Lesueur, les falaises de la Hève, le "bout du monde" des Havrais, sont très présentes. Le mouvement des ...

Les Jardins Suspendus - Le Havre

www.lehavre.fr/node/819

Depuis 2008, les Jardins Suspendus s'inscrivent dans le paysage havrais comme un lieu emblématique offrant à ses visiteurs un univers de découverte ...

Funiculaire - Le Havre

www.lehavre.fr/node/875

Le funiculaire de la côte surnommé « la ficelle » relie la rue Gustave Flaubert en ville basse à la rue Félix Faure sur la Côte. Inauguré en 1890, il mesure 343 ...

balade des escaliers côte mer : du funiculaire a ... - Le Havre

www.lehavre.fr/node/21537

BALADE DES ESCALIERS CÔTE MER : DU FUNICULAIRE A NOTRE-DAME-DES-FLOTS. Laissez-vous conter, par un guide de Ville d'Art et d'Histoire, toutes ...

70 ans après, Le Havre s'interroge toujours sur sa destruction

www.lefigaro.fr/.../26001-20140905ARTFIG00276-70-ans-apres-le-hav...

5 sept. 2014 - ... cherchent toujours à savoir pourquoi 80% de la ville furent rasés. ... On ne sait pas si le sacrifice de la ville du Havre a eu une réelle utilité ...

Les bombardements de 1944 | Le Havre

unesco.lehavre.fr/fr/comprendre/les-bombardements-de-1944

C'est la « table rase ». Depuis la gare, les Havrais voient la mer. Tout n'est que cendres et gravats. Le Havre, ville martyre, sera libéré du joug nazi, après douze ...

Eglise Saint-Joseph | LeHavre.fr - Ville du Havre

www.lehavre.fr/node/236

Construite par Auguste Perret, l'église Saint-Joseph est achevée après sa mort par des architectes de son Atelier. Symbole de la ville renaissante, elle est l'un ...

Le Pain de Sucre | LeHavre.fr

www.lehavre.fr/node/2641

Le Pain de Sucre, baptisé ainsi à cause de sa forme, est un cénotaphe érigé en 1852 par la veuve du Général-Comte ... 76310 Sainte-Adresse. Zoom avant ...

SAINTE-ADRESSE (76) : Pain de sucre - Cimetières de ...

www.landrucimetieres.fr › ... › ... en France › 76 - SEINE-MARITIME

14 mars 2015 - Il est l'une des curiosités les plus connues de la côte d'Albâtre, et bien qu'il soit associé au Havre, c'est à la commune de Sainte-Adresse ...

Sainte-Adresse. À la découverte de la batterie de Dollemard ...

www.normandie-actu.fr/a-la-decouverte-de-la-batterie-de-dollemard_53...

3 oct. 2013 - La batterie de Dollemard est un ouvrage militaire situé à deux pas du Cap de la Hève. Découvrez un site dédié à l'artillerie, encore méconnu ...

Table de lecture impressionniste n°1 - La plage à Ste-Adresse

www.seine-maritime-tourisme.com/...impressionnistes/sainte-adresse/tabl...

La plage à Ste Adresse, Claude Monet, 1867 Cette table de lecture n°1 fait partie de l'itinéraire impressionniste La lumière de l'estuaire au Havre.

Lire à la plage - Département de Seine-Maritime

www.seinemaritime.fr/nos-actions/loisirs/animations.../lire-la-plage.html

3 juil. 2015 - Lire à la plage revient cet été pour fêter ses 10 ans ! Depuis 2006 ... Le Havre,; Sainte-Adresse,; Saint-Jouin-Bruneval,; Etretat,; Yport,; Fécamp, ...

Abbaye de Graville - Le Havre

www.lehavretourisme.com/fr/visites.../abbaye-de-graville,PCUNOR0760000116.html

L'Abbaye de Graville est le plus en aval des grands établissements religieux installés en bord de Seine. Ermitage au VIème siècle, le site de Graville devient ...

le parcours de la dernière étape

le parcours de la dernière étape

mon plan scenomosaïque de l'embouchure de la Seine

mon plan scenomosaïque de l'embouchure de la Seine

le cap de la Hève

le cap de la Hève

en haut du cap

en haut du cap

sous le cap

sous le cap

au pied du cap

au pied du cap

Ste Adresse

Ste Adresse

le cairn de Ste Adresse

le cairn de Ste Adresse

les jardins suspendus

les jardins suspendus

les jardins suspendus

les jardins suspendus

les jardins suspendus

les jardins suspendus

quartier du funiculaire

quartier du funiculaire

le funiculaire

le funiculaire

vue sur la rade

vue sur la rade

Eglise St Joseph

Eglise St Joseph

Le Havre, ville patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Havre, ville patrimoine mondial de l'UNESCO

le grand 8

le grand 8

Le grand 8

Le grand 8

la plage

la plage

l'autre rtive vers Trouville-Deauville

l'autre rtive vers Trouville-Deauville

la plage rive droite

la plage rive droite

arc en ciel

arc en ciel

cairn du ponton de Ste Adresse

cairn du ponton de Ste Adresse

le ponton

le ponton

un point remarquable

un point remarquable

Cairn de la rade

Cairn de la rade

navigation de David et Goliath

navigation de David et Goliath

la jetée du Havre

la jetée du Havre

Ste Adresse

Ste Adresse

la plage

la plage

aux Docks

aux Docks

lire à la plage

lire à la plage

impressionisme

impressionisme

impressionisme

impressionisme

ambiance  aux tombées de la nuit

ambiance aux tombées de la nuit

les tombées de la nuit du Havre

les tombées de la nuit du Havre

mon planscenomosaïque

mon planscenomosaïque

Le Havre rasé

Le Havre rasé

avant-après

avant-après

photographie,  à la manière de Monet

photographie, à la manière de Monet

Le Havre déchainé

Le Havre déchainé

Ste Adresse, la bonne adresse

Ste Adresse, la bonne adresse

le cap

le cap

le pain de sucre, la petite douceur de Ste Adresse

le pain de sucre, la petite douceur de Ste Adresse

mon aire de la destruction du Havre rasé il ya 72 ans: fragments ramassés sur la plage entre 2008 et 2014 - Galets  de matériaux de la destruction, patrimoine mondial non encore inscrit à l'UNESCO

mon aire de la destruction du Havre rasé il ya 72 ans: fragments ramassés sur la plage entre 2008 et 2014 - Galets de matériaux de la destruction, patrimoine mondial non encore inscrit à l'UNESCO

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 11:26
Villerville, un cap vers la baie de Seine et la Manche

Villerville, un cap vers la baie de Seine et la Manche

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 39

Pennedepie - Villerville (Calvados) - rive gauche - 2008-2016

Le parcours de l'estuaire de la Seine normande à pied de Poses à l'embouchure de la Seine de 2008 à 2016

Faire le parcours de la Seine est comme un parcours initiatique, une longue et périlleuse entreprise si on le fait à pied.

Je me suis posé la même question que Jacques Réda, auteur d'"Un voyage aux sources de la Seine" . A moins de la remonter ou de la descendre dans une embarcation, l’entreprendre par la route, à bicyclette, à pied n’est pas aisé.

Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi qu’il convient de relever carte en main.

Sans la carte IGN au 1/25000ème je ne m’y serai pas risqué.

Il n’est pas rare de consulter de multiples topos-guides et des revues consacrés à la pratique de la randonnée en vallée de Seine mais aucun, à ma connaissance ne propose un parcours au plus près de la voie navigable.

Je vais ainsi raconter et décrire la Seine normande dans sa portion dite estuaire de Poses à Villerville, d’un côté et à Ste Adresse, de l’autre côté de son embouchure.

Sur cette rive sud de l’estuaire de la Seine l’intérêt majeur est de randonner dans la partie naturelle c'est à dire en bord de mer de Pennedepie à Villerville en bordure de l'embouchure de la Seine.

Nous venons de quitter précédemment Honfleur, un des plus grand site français

Si l'’arrivée sur le port d’Honfleur est bien moins attrayante par le chemin de halage, nous retrouvons une vision du grand large avec la Manche en perspective à partir de Vasouy.

Désormais face à nous l'immensité du port du Havre nous permet de visualiser l'embouchure de la Seine et la vision de la baie de Seine en Manche avec la cote du Calvados.

Mairie de PENNEDEPIE (14600) - Conseil-General.com

www.conseil-general.com › Mairies | Villes | Communes › Calvados (14)

Le nom du maire de Pennedepie et le député, l'adresse, le téléphone, le site internet. ... Toutes les administrations avec la mairie de Pennedepie 14600 dans la ...

Plages Pennedepie (14) - Pennedepie - Calvados ...

www.plages.tv/station-balneaire/pennedepie-14600a

Découvrez les plages à Pennedepie à travers nos photos et nos avis. Vous trouverez également des informations sur la station balnéaire.

Bienvenue à VILLERVILLE

www.villerville.info/

Villerville est un village de Normandie, situé entre Trouville (6km) et Honfleur (9km). Le village s'honore de conserver son ... Feu d'artifice sur la plage. ‹ › ...

Office de Tourisme de Villerville - Normandie Tourisme

www.normandie-tourisme.fr/...villerville/villerville/fiche-ORGNOR014F...

Villerville-sur-Mer est une agréable localité offrant une vue exceptionnelle sur l'estuaire de la Seine. En plus d'une plage de 4 km, vous y trouverez les falaises ...

Quand Belmondo et Gabin tournaient "Un singe en hiver" en ...

www.paris-normandie.fr/.../quand-belmondo-et-gabin-tournaient-un-sin...

22 juil. 2012 - Tigreville, comprenez Villerville, petite commune du Calvados ni. ... Quand Belmondo et Gabin tournaient "Un singe en hiver" en Normandie.

le parcours de l'avant dernière étape

le parcours de l'avant dernière étape

mon plan scénomosaïque de la Seine normande

mon plan scénomosaïque de la Seine normande

vue du Le Havre

vue du Le Havre

autre point de vue

autre point de vue

autre environnement

autre environnement

sur la plage de Pennedepie

sur la plage de Pennedepie

entre Pennedepie et Villerville

entre Pennedepie et Villerville

passion du littoral

passion du littoral

source d'eau douce se déversant sur la plage

source d'eau douce se déversant sur la plage

pieux

pieux

la côte du Calvados

la côte du Calvados

à l'intérieur d'un blockhaus

à l'intérieur d'un blockhaus

vue sur la baie de Seine

vue sur la baie de Seine

blockhaus art

blockhaus art

vestige de la seconde guerre mondiale

vestige de la seconde guerre mondiale

passion du littoral

passion du littoral

un singe en Hiver

un singe en Hiver

Gabin et Belmondo

Gabin et Belmondo

Villerville

Villerville

vue sur l'embouchure en baie de Seine

vue sur l'embouchure en baie de Seine

tombées de la nuit

tombées de la nuit

tombées de la nuit en Manche à Villerville

tombées de la nuit en Manche à Villerville

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 16:46
prochainement

prochainement

Atelier sculpture - Mosaïque et bois flotté animé par Pascal Levaillant ECFM Canteleu

26 avril - 3 et 12 mai 2016

J'anime sur trois dates un atelier sculpture - Mosaïque et Bois Flotté

le mardi 26 avril,

le mardi 3 mai

et le jeudi 12 mai 2016.

c'est le second atelier que j'anime à l'Espace Culturel François Mitterrand à Canteleu.

l'ECFM

l'ECFM

Présentation de l'atelier

Présentation de l'atelier

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 07:02
mon cairn dans l'espace dunaire de Vasouy

mon cairn dans l'espace dunaire de Vasouy

Le parcours de l'estuaire de la Seine normande à pied de Poses à l'embouchure de la Seine de 2008 à 2016

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 38 de Honfleur à Vasouy (Calvados) - rive gauche - 2008-2015

Sur cette rive sud de l’estuaire de la Seine l’intérêt majeur est de randonner dans la partie naturelle c'est à dire dans les dunes de Vasouy, milieu inédit en bordure de Seine et dans son embouchure.

Nous venons de quitter précédemment l’imposant pont de Normandie, un des plus grands d’Europe dépassé depuis peu par le pont Rion-Antirion en Grèce d’une longueur de 2883 m.

Si l'’arrivée sur le port d’Honfleur est bien moins attrayante par le chemin de halage, ayant retrouvé la liberté de randonner sur ses bords, La Seine (embouchure) nous offre sa plage de Vasouy et la jetée du front de Seine qui part du port d'Honfleur vers la digue du Ratier. Nous retrouvons une vision du grand large avec la Manche en perspective.

Désormais face à nous l'immensité du port du Havre nous permet de visualiser l'embouchure de la Seine et la vision de la baie de Seine en Manche.

Vasouy.com – Le village Normand interactif

www.vasouy.com/

Vasouy.com est un village Normand interactif qui présente l'histoire de Vasouy, ses actualités et le blog des villageois.

Vasouy - Ville de Honfleur

www.ville-honfleur.com/vie.../commune-associee-de-vasouy.html

La famille de VASOUY régna sur la paroisse jusqu'au XVIème siècle, puis se furent les familles de VATEMARE, DUMONT, de GIVERVILLE, GAMARE et ...

Maison de l'Estuaire : le site du gestionnaire de la Réserve ...
www.maisondelestuaire.net/
Pont de Normandie ( Le Havre / Honfleur , 1995) | Structurae

structurae.info/ouvrages/pont-de-normandie: Pont de Normandie est un pont-autoroute (viaduc autoroutier), pont haubané en semi-harpe, pont en acier et pont mixte acier-béton précontraint qui a été ...

Les ports de Honfleur - Office de Tourisme de Honfleur

www.ot-honfleur.fr/decouvrir-honfleur/honfleur-cote-mer/les-ports/: L'avant-port de Honfleur est réservé à la flotille de pêche qui s'amarre le long de ses quais et y décharge la pêche journalière. Environ quarante unités sont en ...

Vie maritime - Honfleur

www.ville-honfleur.com/vie-maritime/presentation.html: Aujourd'hui encore, Honfleur prouve son indéfectible lien avec la mer, en tant que port de pêche, port de plaisance, port d'escales de Vieux Gréements, port de ...

150ème Fête des Marins - Office de Tourisme de Honfleur

www.ot-honfleur.fr/wp-content/uploads/2011/05/DP150FeteMarins.pdf: La Médiathèque sort de sa réserve une partie des livres anciens des ... Tempêtes, naufrages et sauvetages en mer 1850-1900. Du 11 juin au 3 octobre, ... escale dans le port de Honfleur, et s'installe dans les Greniers à Sel. Ce rendez-vous s' ...

Le parcours de la 38e étape Honfleur-Vasouy

Le parcours de la 38e étape Honfleur-Vasouy

Mon plan scenomosaïque de la Seine normande sur lequel figure Honfleur

Mon plan scenomosaïque de la Seine normande sur lequel figure Honfleur

Mon pixel-artmosaic du port d'Honfleur © Levaillant 2010

Mon pixel-artmosaic du port d'Honfleur © Levaillant 2010

le port d'Honfleur

le port d'Honfleur

La lieutenance

La lieutenance

place Ste Catherine

place Ste Catherine

le port d'Honfleur

le port d'Honfleur

quai d'Honfleur

quai d'Honfleur

vue générale

vue générale

le port d'Honfleur

le port d'Honfleur

la plage de Vasouy

la plage de Vasouy

l'espace dunaire

l'espace dunaire

marée basse

marée basse

le cheanl dans l'embouchure

le cheanl dans l'embouchure

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 38  - Port d'Honfleur-Vasouy (Calvados) - rive gauche - 2008-2015
trafic important dans l'embouchure

trafic important dans l'embouchure

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 38  - Port d'Honfleur-Vasouy (Calvados) - rive gauche - 2008-2015
Vasouy

Vasouy

la côte de Grâce

la côte de Grâce

Honfleur jadis

Honfleur jadis

Honfleur d'antan

Honfleur d'antan

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 15:07
le Pont de Normandie

le Pont de Normandie

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape - canal de retour coté Seine (déversoir) la Rivière-St-Sauveur - Port d'Honfleur (Calvados) - rive gauche - 2008-2015

La-Rivière-St-Sauveur - canal du retour (Dévidoir) à Honfleur - Port de Honfleur (Calvados)

Sur cette rive sud de l’estuaire de la Seine l’intérêt majeur est de randonner sous l’imposant pont de Normandie, un des plus grands d’Europe dépassé depuis peu par le pont Rion-Antirion en Grèce d’une longueur de 2883 m.

L’arrivée sur le port d’Honfleur est bien moins attrayante car les usagers de la route et du chemin de halage sont invités pour ne pas dire obligés à contourner la zone portuaire, ce qui nous éloigne de l’estuaire de la Seine, du panorama grand angle sur le large, la baie de Seine et la Manche.

Maison de l'Estuaire : le site du gestionnaire de la Réserve ...
www.maisondelestuaire.net/
Pont de Normandie ( Le Havre / Honfleur , 1995) | Structurae

structurae.info/ouvrages/pont-de-normandie: Pont de Normandie est un pont-autoroute (viaduc autoroutier), pont haubané en semi-harpe, pont en acier et pont mixte acier-béton précontraint qui a été ...

Les ports de Honfleur - Office de Tourisme de Honfleur

www.ot-honfleur.fr/decouvrir-honfleur/honfleur-cote-mer/les-ports/: L'avant-port de Honfleur est réservé à la flotille de pêche qui s'amarre le long de ses quais et y décharge la pêche journalière. Environ quarante unités sont en ...

Vie maritime - Honfleur

www.ville-honfleur.com/vie-maritime/presentation.html: Aujourd'hui encore, Honfleur prouve son indéfectible lien avec la mer, en tant que port de pêche, port de plaisance, port d'escales de Vieux Gréements, port de ...

150ème Fête des Marins - Office de Tourisme de Honfleur

www.ot-honfleur.fr/wp-content/uploads/2011/05/DP150FeteMarins.pdf: La Médiathèque sort de sa réserve une partie des livres anciens des ... Tempêtes, naufrages et sauvetages en mer 1850-1900. Du 11 juin au 3 octobre, ... escale dans le port de Honfleur, et s'installe dans les Greniers à Sel. Ce rendez-vous s' ...

le parcours de la Seine: 37ème étape

le parcours de la Seine: 37ème étape

de la Rivière St Sauveur à Honfleur

de la Rivière St Sauveur à Honfleur

le majestueux pont de Normandie

le majestueux pont de Normandie

sous le pont coule la Seine et la Manche

sous le pont coule la Seine et la Manche

autre point de vue

autre point de vue

l'embouchure

l'embouchure

vers le port d'Honfleur

vers le port d'Honfleur

pilier de la rive nord du pont

pilier de la rive nord du pont

la Seine

la Seine

au lointain sur l'autre rive, la réserve naturelle nationale de l'estuaire et Le Havre

au lointain sur l'autre rive, la réserve naturelle nationale de l'estuaire et Le Havre

le chenal de Rouen

le chenal de Rouen

on s'éloigne du pont vers le port d'Honfleur

on s'éloigne du pont vers le port d'Honfleur

l'embouchure

l'embouchure

le Havre se dessine peu à peu

le Havre se dessine peu à peu

vue sur le port du Havre

vue sur le port du Havre

le port d'Honfleur

le port d'Honfleur

vu de la Rivière St Sauveur, vers l'aval

vu de la Rivière St Sauveur, vers l'aval

vers l'amont

vers l'amont

sur le pont de Normandie, vue sur Honfleur

sur le pont de Normandie, vue sur Honfleur

le pont, le tablier

le pont, le tablier

vue sur Tancarville, l'amont

vue sur Tancarville, l'amont

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 16:29
le pont de Normandie

le pont de Normandie

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à la mer - étape 36 - Wharf de Fatouville-Grestain au déversoir du canal de retour coté Seine ( à proximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur (Eure et Calvados) - rive gauche - Eure - 2008-2015

Faire le parcours de la Seine est comme un parcours initiatique, une longue et périlleuse entreprise si on le fait à pied.

Je me suis posé la même question que Jacques Réda, auteur d'"Un voyage aux sources de la Seine" . A moins de la remonter ou de la descendre dans une embarcation, L’entreprendre par la route, à bicyclette, à pied n’est pas aisé.

Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi qu’il convient de relever carte en main.

Sans la carte IGN au 1/25000ème, je ne m’y serai pas risqué.

Il n’est pas rare de consulter de multiples revues et des topo-guides consacrés à la pratique de la randonnée en vallée de Seine mais aucun, à ma connaissance ne propose un parcours au plus près de la voie navigable.

Je vais ainsi raconter et décrire la Seine normande dans sa portion dite estuaire de Poses à Villerville, d’un côté et à Ste Adresse, de l’autre côté de son embouchure.

Du wharf de Fatouville-Grestain au déversoir du canal de retour coté Seine ( à proximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur.(Eure et Calvados)

Cette étape commence dans l’Eure sur la commune de Fatouville-Grestain puis sur la commune de Fiquefleur-Équainville et s’arrête à la Rivière-St-Sauveur, département du Calvados.

L’estuaire s’étend sur trois départements normands ce qui souligne le rôle de la Seine, artère centrale de la Normandie aujourd’hui réunifiée.

L’estuaire est aussi la porte de la Baie de Seine, zone maritime ouverte sur la Manche depuis la pointe nord du Cotentin (Gatteville) au Cap d’Antifer (côte d’Albâtre)

[PDF]FR2502021 Baie de seine orientale - www.donnees.basse-normandie.developpement-durable.gouv.fr

Ouvert sur la Manche c’est ici, au Havre, à Honfleur que nous prenons la dimension internationale de ce gateway tant le passage des cargos est dense en rade du Havre.

SEINE GATEWAY® - AURH -www.aurh.fr/.../aurh_posterseinegateway_francais_hautedef__05110700... Seine Gateway® c'est la mise en dynamique à l'échelle de la Vallée de Seine, d'un territoire à haut niveau de services, d'un système logistique/transports.

Les bouées lumineuses rouges et vertes ponctuent le chenal d’Honfleur à Berville-sur-Mer.

Ce qui constitue l’intérêt de cette randonnée c’est bien l’animation sur le fleuve par le ballet des cargos, le « drageur » et les voiliers qui se croisent en eaux salines peu avant le pont de Normandie. Au plan de la navigation fluviale il existe même une ligne symbolique de la limite fleuve/mer dans l’estuaire.

Au plan écologique et environnemental, tel un entonnoir cet estuaire recueille et accumule les rejets industriels et agricoles de l’activité humaine en amont correspondant à une population d’au moins 16 millions d’habitants sur un bassin versant de 79 000 km² soit près de 15% de la superficie de la France métropolitaine.

Il incombe aux collectivités territoriales, à l’Etat, et à chaque citoyen de contribuer à protéger ce site de la pollution en amont, en aval car cet estuaire est aussi un garde-manger pour notamment le tadorne de Belon, le coulis cendré...

Des espèces végétales comme l’aster maritime, l’obione, la salicorne s’y développent, les roselières (1300 hectares) fournissent refuge et espace de nidification pour les passereaux et un matériau naturel unique pour la couverture des chaumières, habitat vernaculaire typique de la basse vallée de Seine. Il est agréable d’emprunter la route des chaumières d’Honfleur à St Nicolas de Bliquetuit sur la rive gauche de la Seine.

Plus récemment les prairies humides deviennent des espaces de nidification pour des espèces emblématiques comme la cigogne, les marais sont aussi des terres d’accueil pour notamment le grand migrateur : la spatule.

Voici quelques liens à propos de ce territoire:

Abbaye de Grestain - 27210 Fatouville Grestain ...

www.abbaye-de-grestain.fr/

Présentation de l'histoire de l'abbaye de Grestain en Normandie fondée par Herluin de Conteville en 1050. Fatouville Grestai, Eure (27), France.

Mairie de Fatouville-Grestain / 27210 (Eure) - Démarches ...

www.mairie.biz/mairie-fatouville-grestain-27210.html

Mairie de Fiquefleur-Equainville / 27210 (Eure ...

www.mairie.biz/mairie-fiquefleur-equainville-27210.html

Mairie de Fiquefleur-Equainville / Eure, adresse, téléphone, horaires, toutes les informations administratives pour vos démarches d'état civil à ...

Présentation | la Rivière Saint-Sauveur Site Officiel

www.larivieresaintsauveur.fr/

Mairie de la Rivière Saint-Sauveur Présentation Site Officiel.

Photos de la Rivière-Saint-Sauveur - Annuaire Mairie

www.annuaire-mairie.fr › ... › Commune de la Rivière-Saint-Sauveur

Toutes les informations de la ville de la Rivière-Saint-Sauveur (La commune et sa ... France, le Pont de Normandie du côté de Honfleur dans la brume d'une ...

Viaduc autoroutier de la Rivière-Saint-Sauveur - Structurae

https://structurae.info/.../viaduc-autoroutier-de-la-riviere-saint-sauveur

le parcours de l'étape

le parcours de l'étape

vers Honfleur

vers Honfleur

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 36 - Wharf de Grestain - canal de retour coté Seine (déversoir)  ( àproximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur (Eure et Calvados) - rive gauche - Eure - 2008-2015
le halage

le halage

on devine Le Havre

on devine Le Havre

le Hode et des activités industrielles

le Hode et des activités industrielles

bouée verte

bouée verte

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 36 - Wharf de Grestain - canal de retour coté Seine (déversoir)  ( àproximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur (Eure et Calvados) - rive gauche - Eure - 2008-2015
à l'approche du pont de Normandie

à l'approche du pont de Normandie

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 36 - Wharf de Grestain - canal de retour coté Seine (déversoir)  ( àproximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur (Eure et Calvados) - rive gauche - Eure - 2008-2015
canalisations

canalisations

wharf

wharf

Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 36 - Wharf de Grestain - canal de retour coté Seine (déversoir)  ( àproximité du pont de Normandie) à la limite de commune de la Rivière-St-Sauveur (Eure et Calvados) - rive gauche - Eure - 2008-2015
déversoir du canal du retour

déversoir du canal du retour

à marée basse

à marée basse

le Pont de Normandie

le Pont de Normandie

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 10:04
aire d'os © Pascal Levaillant

aire d'os © Pascal Levaillant

Installation d'aires végétales, minérales et animales - mosaïque et Land art © Pascal Levaillant 2004-2016

Evoquer le règne végétal, minéral et animal revient à se préoccuper aujourd’hui de la sauvegarde des espèces.

La terre nourricière est source d’énergie, un refuge pour les espèces vivantes du monde animal et humain qu’il convient d’exploiter tout en respectant ses ressources.

L’homme doit repenser dès à présent la gestion de la biodiversité et des écosystèmes pour les générations futures.

L’art est pour moi un levier à cette prise de conscience.

Les démarches artistiques liées à l’environnement et au développement durable sont multiples.

Pour ma part je puise mes matières dans les échouages du littoral et des bords de Seine pour les recycler en composant une mosaïque .

Mon intention est de proposer au public une installation combinant et confrontant matières naturelles originelles et rebuts de la société de consommation qui polluent nos espaces naturels.

L’œuvre éphémère minimale s’inscrit dans le paysage. Elle peut prendre la forme du « Paysage Ready Made » des créateurs démiurges en Land Art aux jardins d’artistes. Cette nouvelle lecture des éléments notamment du monde végétal a inspiré Nils-Udo, Richard Long, Gilles Bruni, Marc Babarit… depuis les années 60.

L’artiste encore aujourd’hui devient créateur d’espaces et passeur d'imaginaire

J’ai installé mes aires à maintes reprises,en 2012 dans un sentier d’art à la Trinité de Réville, en 2014 à Bernay dans l’abbatiale, à la Maison du Parc Naturel, Régional des Boucles de la Seine Normande, à l’EHPAD des Dames Blanches à Yvetot, à Dieppe sur la plage et à Barentin, puis en 2015 à l’ESPE université de Rouen, à l’abbaye du Valasse et enfin à l’Espace Culturel François Mitterrand à Canteleu en octobre dernier.

De l’art de l’échouage à l’art du rebut et du recyclage

Depuis 2004 je détourne activement les minéraux et les végétaux environnant valorisant ainsi leur diversité.

Ma démarche s’inscrit dans projet esthétique élaboré à partir d’éléments naturels et manufacturés échoués sur les berges de Seine, sur le littoral récupérés, collectés dans des espaces naturels et urbains en France puis sélectionnés, installés in situ ou intra-muros de lieux culturels et patrimoniaux.

Une seconde vie pour ces matières et rebuts…

Mon intention est de promouvoir l’art hors les murs, in situ tout en respectant l’environnement, tout en contribuant au nettoyage des sites dans lesquels je prélève les matières issues du règne minéral, végétal et peu ou prou animal et des rebuts.

Je puise dans la nature des éléments comme le minéral, des minéraux, du minerai , des métaux, des matières plastiques, du caoutchouc, polystyrène, matériaux de construction, verre, céramique, ardoise, tuiles, fragments…

Sélectionnés ils deviennent motif, matériau, matière, support pour la création.

Assemblée au végétal et au minéral cette palette de matières offre une diversité, une mosaïque de couleurs et de formes sans limite à l’égal de l’infinie richesse des tonalités trouvées dans la nature à l’état naturel au gré des balades, des collectages.

Incorporer ces rebuts dans la création est une démarche artistique contemporaine qui offre une seconde vie à ces matières , une démarche artistique contemporaine à l’instar de la photographie, l’architecture, les arts décoratifs, le paysage végétal, les jardins, la vidéo…

J’aime ancrer mes œuvres au cœur des lieux de vie des hommes y compris en pleine nature, à l’écart dans des espaces naturels (forêt- rives et plages des rivières et fleuves, littoral …) et dans les espaces paysagés, dans un paysage organisé (parc, abbaye, jardin, espace culturel, intérieur d’abbatiale... ).

mes installations se sont intitulées:

- [Aires minérales et végétales] - Installations-Le reflet et l’eau © Pascal Levaillant - La Trinité de Réville 2013

- [abécéd’Aires] végétales et minérales - Installation Bernay – abbatiale © Pascal Levaillant 2014

- [Courant d’aires] végétal et minéral - Installation mosaïque © Pascal Levaillant 2004-2014 - Aires du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine normande - mai 2014

- Courant d'aires Dieppe Art-pentez - juillet 2014

- Jardins intérieurs, jardins secrets - installation de 36 aires - Dames Blanches - Yvetot 2014

- [Nature passée au crible] [abécéd’Aires] végétales et minérales et autres aires singulières à l' ESPE Mont St Aignan 2015

- 100 aires végétales, minérales et animales - MosaIques à l'abbaye [Coté cour- Côté jardin] Abbaye du Valasse été 2015.

- Installation de 50 [aires minérales et végétales] provenant de la Seine et de la forêt de Roumare, mosaïque végétale et minérale et aires du Sillon de Flaubert - Herbier contemporain 5D du Jardin du pavillon Flaubert à Croisset, commune de Canteleu octobre 2015 à l'Espace Culturel François Mitterrand à Canteleu.

Pascal Levaillant 2016

Dieppe plage 2014

Dieppe plage 2014

Abbatiale Bernay 2014

Abbatiale Bernay 2014

 aire de briquet © Pascal Levaillant

aire de briquet © Pascal Levaillant

ESPE  La Passerelle 2015

ESPE La Passerelle 2015

aires de Flaubert © Pascal Levaillant 2015

aires de Flaubert © Pascal Levaillant 2015

ESPE LA PASSERELLE 2015

ESPE LA PASSERELLE 2015

Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande 2014

Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande 2014

l'abbaye du Valasse 2015

l'abbaye du Valasse 2015

EHPAD  - Les Dames Blanches - Yvetot 2014

EHPAD - Les Dames Blanches - Yvetot 2014

 aire de balle © Pascal Levaillant

aire de balle © Pascal Levaillant

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 08:14
échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

[circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

Sculpture bois flotté-mosaïque

Technique: Champlevé

Matières: bois flotté, smalts vénitiens (Italie), émaux Albertini (France)

Artiste, créateur, mosaïste d'art, assembleur, metteur en Seine, cueilleur, glaneur...actuellement je réalise une série d’échalas parés de smalts et tesselles de verre par la technique du « champlevé »

J’ai découvert les échalas depuis ma prime jeunesse tout d'abord en Savoie (Chignin, Myans, Apremont, Vimines, St Sulpice) puis lors de mes incursions dans des vignobles de Cahors à Epernay, de Château-Neuf-du-Pape au Bugey, de l’Arbois à la Charente, de l’Alsace au Bordelais, des Corbières au Pays Nantais, de la Savoie au Béarn…

C’est en prenant connaissance du carnet nature, les coteaux de Giverny, une histoire naturelle et humaine édité par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute Normandie que j’ai découvert la présence des vignettes dont il est question à Giverny. Il est écrit « cette parcelle, qui se nomme « les Vignettes », est un ancien vignoble ayant été cultivé pendant plus de 1000 ans. Cela peut paraître étonnant mais la culture de la vigne, initiée par les moines, était autrefois répandue en Haute Normandie »

D’ailleurs à Giverny, certaines parcelles de terres plantées de ce précieux arbrisseau appartenaient à l’Abbaye de St Wandrille.

En effet dès le Haut Moyen Âge l’Abbaye St Wandrille possédait des terres au-delà de la Basse vallée de Seine. M’y intéressant à la suite de la lecture de cette brochure je me suis dirigé au petit quartier perché de la Vignette à Caudebec-en-Caux.

Un texte trouvé sur ce lien l’abbaye mérovingienne de Logium à Caudebec-en-Caux ...In www.persee.fr/doc de J. Le Maho - ‎1996 retrace la présence de cette activité à Caudebec-en-Caux: « Parmi les dépendances de l'abbaye figuraient sans doute des jardins et des vergers, situés selon l'usage à proximité de l'enceinte monastique 159. Une colline dominant le centre du bourg de Caudebec au nord-est, nommée La Vignette, a conservé sur son versant méridional les traces d'une succession de terrasses artificielles qui pourraient remonter au haut Moyen Age. Des terrasses similaires se voient encore au-dessus de l'abbaye de Saint- Wandrille, notamment sur le coteau du Saint-Saturnin, où les textes carolingiens signalent l'existence de vignes au vine siècle 16°, et sur les pentes de l'ancien Val de Saint Amand où un acte de 854 mentionne également une vigne, probablement celle qui avait été plantée, sous l'abbatiat de Wandrille, « à 500 pas au sud du monastère » 161. Tous ces versants sont exposés au sud, comme la côte de Caudebecquet où l'ermite Milon est dit avoir cultivé de la vigne et des arbres fruitiers au début du viiie siècle »»

www.persee.fr/doc/rhef_0300-9505_1996_num_82_208_1214

C’est ainsi beaucoup de ces vignobles de Giverny à Caudebec-en-Caux ou Jumièges appartenaient jadis à l’abbaye de St Wandrille.L’orientation de la vignette à Caudebec-en-Caux est parfaite le coteau étant exposé à la chaleur, sur un sol caillouteux à faible humidité. Le « cailloutin » fut un vin de qualité inégale qui se rapprochait dit-on d’un pinot et le verjus servait à la cuisine.A proximité des vignettes, l’observateur peut identifier la présence de l’ail des vignes, le marscari à toupet,la sclarée (sauge), l’aristoloche fausse clématite...

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute Normandie explique dans sa brochure que

" l’orientation particulière des coteaux permettait cette culture nécessitant chaleur, faible humidité et sol caillouteux. Les raisins, cueillis en septembre-octobre, servaient à produire un vin de qualité inégale, qui se rapprochait d’un pinot et que Monet appréciait à Giverny."

On produisait également, poursuivent les auteurs de la brochure, "le « verjus », utilisé en cuisine, lorsque les grappes n’arrivaient à maturité. Aujourd’hui disparus à Giverny, mais encore présents pour quelques pieds à St Wandrille me dit-on, ces vignobles ont laissé place à des prairies ou ont été abandonnés et progressivement gagnés par les broussailles."

En Pays de Caux, mon père m’a raconté un jour qu’il a connu des vignes du temps de sa jeunesse, à la « sècheresse » entre Héricourt et Hautôt-St-Sulpice, son et mon village natal.

A Yvetot, à sa retraite en 1982, il planta plusieurs pieds de vigne dans sa serre (Chasselas et muscat) ses pieds de vigne produisaient selon les années de 80 à 100 belles grappes de raisin selon les conditions météorologiques plus ou moins favorables.

J'ai pu ainsi récupérer un de ses pieds de vigne (chasselas) pour perpétuer sa tentative de récolter du raisin en Normandie.

En marchant sur ces anciens coteaux vous pourrez peut-être observer certaines plantes compagnes des vignobles comme le muscari à toupet, le muscari atlantique, l’ail des vignes...

Le Champlevé est une technique multi millénaire d'origine celte et pour la mosaïque utilisée à Our il y a près de 5000 ans. (Le champlevé proviendrait de l'art et du savoir-faire celte.)

Le champlevé est un terme de métier qui consiste à pratiquer une rainure dans une pièce le plus souvent du métal comme en orfèvrerie. Cela revient à abaisser le champ d’une pièce afin de pouvoir y incruster une autre pièce, en l’occurrence ici par mon intervention, des tesselles de verre ou des smalts vénitiens. Tout comme les "anciens", j’évide, je creuse des motifs que je remplis de mosaïque de verre coupée, ajustée tout en jouant avec les couleurs sans pour autant systématiquement composer avec les oppositions de pleins et de creux.

Voici d’autres liens qui évoquent les vignes, le vignoble en Normandie.

https://vindenormandie.wordpress.com/2014/09/27/extrait-3-la-faible-rentabilite-du-vignoble-normand/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vignoble_de_Normandie—Le vignoble de Normandie est une ancienne région viticole française. ... L'archéologie atteste l'existence de la vigne sur le sol normand dès l'époque romaine.

www.arpents-du-soleil.com/

www.histoire-normandie.fr/une culture-oubliee-les-vignobles-de-normandie

Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

échalas de la série [circular alignment driftwood stakes] © Pascal Levaillant 2016

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 23:20
Isab, Banneville, Troxler, Gwezenneg Guilbert, Isabelle de Sa Moreira, Desvaux, Sézia et Levaillant

Isab, Banneville, Troxler, Gwezenneg Guilbert, Isabelle de Sa Moreira, Desvaux, Sézia et Levaillant

la 1ère Quadriennale d'Arts Plastiques

la 1ère Quadriennale d'Arts Plastiques

Rétrospective de la 1ère Quadriennale d'Arts Plastiques à Rives-en-Seine (27 février-5 mars 2016) organisée par Liens Artistiques Culturels.

La première Quadriennale d’Arts Plastiques s’est tenue en 2016 à Caudebec-en-Caux du 27 février au 5 mars 2016.

 

Cette exposition d’Arts Plastiques initiée par Pascal Levaillant, artiste seinomarin, est le prolongement des trois biennales d’Arts Plastiques créées par Jean Riboulet, artiste, qui se sont déroulées en 2009, 2011 et 2013.

 

Pascal Levaillant, commissaire de l’exposition, a organisé cette 1ère Quadriennale avec l’association le L.A.C (Liens Artistiques et Culturels), en partenariat avec la Ville de Caudebec-en-Caux - Rives-en-Seine.

 

Cette première édition a duré 8 jours. Elle a accueilli 1100 visiteurs à la salle de la Tour d’Harfleur pour découvrir 14 artistes et créateurs venus de Normandie, de la Manche, de l’Orne, du Calvados, de l’Eure et de la Seine Maritime.

Cette rencontre artistique en Normandie a proposé une passerelle entre les différentes disciplines des Arts Plastiques que pratiquent ces artistes venus des quatre coins de la Région.

 

En 2016, mosaïque, bois, bois flotté, gravure, encre, pastel, peinture, textile, broderie ont été au rendez-vous.

 

Mosaïstes, sculpteurs, plasticiens, graveurs, brodeuse, peintres, installateurs, pastellistes ont inauguré cette première Quadriennale d’Arts Plastiques en Normandie avec près d’une centaine d’œuvres en présence de M. Coriton Maire de Caudebec-en-Caux et de Didier Voisin, président du L.A.C.

 

 

L’association Liens Artistiques et Culturels

 

L’association LAC agréée « Jeunesse et Education Populaire », a été créée en 1978 sous l’impulsion de la municipalité de l’époque avec à sa tête Maurice Lepetit et Emile Canu comme adjoint à la Culture. Le Maire de Caudebec-en-Caux et son adjoint avaient confié le secrétariat du L.A.C à Jean Riboulet,responsable des Arts Plastiques.

 

Aujourd’hui l'association L.A.C., représentée par Didier Voisin, président et Alain Bellemère, son Vice-Président, poursuit ses activités : ateliers informatique, danse, danse, country, théâtre, caf’écriture, l’aventure des mots, des stages arts plastiques, des cours d’anglais, de la randonnée pédestre de la danse de salon. Le LAC organise des concerts, des spectacles des expositions (biennale, quadriennale), des sorties culturelles. L’association compte cette saison pas moins de 140 adhérents.

 

Concernant les Arts Plastiques la biennale d’Arts Plastiques a connu sa première édition en 2009, organisée par le L.A.C. et Jean Riboulet, commissaire d’exposition. C’est la Salle de la Tour d’Harfleur qui a accueilli les trois premières biennales (2009-2011-2013) et les nombreux artistes venus de Haute et Basse Normandie.

 

2009 – EVOLUTION - CONTINUITÉ - QUALITÉ - DIVERSITÉ

 

En janvier 2009 le L.A.C. Elle confie la responsabilité de la Commission «Arts Plastiques» à Jean Riboulet.

 

Ce dernier, avec deux complices, Jean Protet et Georges Leprévost, était déjà en 1978 à l’initiative du 1er salon de peinture du L.A.C. nouvellement créé.

Dans le cadre des projets innovants, avec des critères de grande qualité, il propose aussitôt de créer une Biennale d’Arts Plastiques où peinture et sculpture sont mises sur un pied d’égalité notamment avec un invité d’honneur pour chaque démarche. Les artistes, invités à exposer, sont d’un grand niveau et presque tous répertoriés dans Art-Culture-France. Cette biennale sera renouvelée en 2009, 2011 et 2013.

Le domaine de l’art reste une activité majeure avec le grand évènement bisannuel de la biennale d’Arts Plastiques. Suite au départ de Jean Riboulet de cette organisation spécifique, l’association s’est posé immédiatement la question de son devenir et qui pourrait continuer de l’organiser ?

2015 assurer et maintenir la continuité

Fort du succès de la 1ère Biennale d’Art du Bois flotté en 2014 organisée par le L.A.C, Pascal Levaillant et Steredenn Mor pour la partie festive et musicale, le L.A.C a demandé à Pascal Levaillant s’il voulait poursuivre l’œuvre de Jean Riboulet, la biennale d’Arts Plastiques.

Pascal Levaillant, artiste seinomarin a accepté de poursuivre l'élan de Jean Riboulet car il a souhaité aider le L.A.C à maintenir cet événement tout en l’adaptant.

Pour cette première édition la Normandie reste à l’honneur avec moins d’artistes invités mais il propose que ceux-ci pourront chacun présenter davantage d’œuvres.

2016 est l’année de la réunification de la Normandie

Sous la nouvelle impulsion de Didier Voisin et d’Alain Bellemère l’évènement est au rendez-vous auquel se sont habitués les caudebecais et pas seulement.

Artistes accueillis aux biennales d’Arts Plastiques 2009, 2011, 2013  et à la 1ère Quadriennale 2016

Banneville - Barthès - Beaujard - Baptyste - Bertin - Beslier - Besnier - Bihan - Blondel - Bouffigny - CABAlCailleteau -   Capron - Carcassonne Chabert-Boué - Chantalou - Chréna - Clabaux Coignet - Courvallet - Dam - Dauguet - De Koninck - De Lise - Demougeot - Derivery - DESVAUX - Douville - Gallet - Gauger - Germain - Gervaise - Gibault - Gineste - Guerrant - Guilbert - Gwezenneg - Hauduc - Hubert - Injaï - ISAB. - Isabelle de sa moreira - Iwamura - Lallemand -  Launay - Le Noir - Levaillant - LEVAILLANT - Levasseur - Marc Maréchal - Meilheureux - Mesnil - Michel - Monnoye-Termeer - Montassier - Nouvel - Oderigo - Penelle - PERRET - Pieri - Pradel - Quéméré - Régis - Remigereau - RIBOULET - RIBOULET - Rifflard - Riguidel - Ronceray - SEZIA - Sézia - Sudre - Tracy -  Triballeau - Troxler -  Seiler - Sonia - Vardon - Vicens

Cette 1ère Quadriennale d’Arts Plastiques  à Rives-en-Seine n’aurait pu exister:

sans Jean Riboulet, créateur des premières biennales d’Arts Plastiques (2009, 2011, 2013)

sans Didier Voisin Président du L.A.C, Alain, Martine, Christian, Annie, Jacques, Pierre, Philippe, Amaury … et bien d’autres membres  du L.A.C...

sans  notamment Bastien Coriton, Yves Leroy de la Ville de Rives-en-Seine, Claire Finazzi du service communication de la Ville de Caudebec-en-Caux et les Services Techniques de la Ville de Caudebec-en-Caux;

sans les artistes, Geneviève Sézia, Claude Troxler, Jean Riboulet, Pascal Levaillant, Gilles Guilbert, Anne Guerrant, Olivier Desvaux, Sylvie Cabal, Shirley Carcassonne, Olivier Perret, Caty Banneville, Isab., J.G Gwezenneg;

sans le soutien technique de HVS Yvetot sonorisation et éclairage;

Je remercie tous ces acteurs efficaces, disponibles et indispensables qui ont contribué à mes côtés à la réussite de cette 1ère édition 2016.

Pascal Levaillant mars 2016

 

 

 

Vue aérienne

Vue aérienne

vue générale

vue générale

Isab.

Isab.

Perret

Perret

Carcassonne

Carcassonne

Levaillant

Levaillant

Levaillant

Levaillant

Troxler

Troxler

Isabelle de Sa Moreira

Isabelle de Sa Moreira

Guerrant

Guerrant

Guilbert

Guilbert

Riboulet

Riboulet

Cabal

Cabal

Sézia

Sézia

Desvaux

Desvaux

Repost 0
Published by melodymaker
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied